Accueil > Blog > Lecture et technologies : décryptage des alternatives numériques

Lecture et technologies : décryptage des alternatives numériques

Depuis quelques années, les technologies numériques ont envahi nos vies et nos habitudes de consommation. L’industrie de la lecture a dû se réinventer face à ces nouveaux challenges et de nouvelles alternatives numériques à la lecture physique ont émergé. Livres audios, ebooks, sites de narration de contenu, applications de lecture, auteurs de bd sur instagram, à travers les évolutions technologiques les plateformes originales de contenu enrichissent le marché de la lecture.

Le secteur du livre audio est le moins diversifié à l’heure actuelle. Plusieurs sites existent, avec une qualité qui est souvent dépendante de la gratuité ou non de la plateforme.

En effet, les sites de livres audios gratuits sont, pour la plupart, administrés par des associations travaillant bénévolement sur des livres tombés dans le domaine public en France. On peut y retrouver les grands classiques de la littérature française mais ce sera difficile de trouver les dernières sorties. Les livres audios sont présentés en téléchargement au format MP3 sans DRM. Leur travail, difficilement concurrentiel face aux géants du secteur, ne peut pas être catégorisé d’amateur.

On peut citer en exemple : Librivox, Littérature audio.com, Audiocité.

Quand on parle de livres audios, impossible de passer à côté de Audible, le site d’Amazon, qui se partage le haut du panier avec Google Play Livres et Apple Books.

Ces géants du web offrent un service payant certes mais très attrayant et fonctionnel : une immense librairie de livres audios, dont les nouveautés, des contenus originaux, lues par des acteurs, des personnalités célèbres ou les auteurs eux-mêmes. Par contre, impossible de télécharger vos livres, votre bibliothèque reste figée dans l’appli concernée.

Audible propose un abonnement mensuel de 9,95€ /mois avec un livre audio offert chaque mois, les 30 premiers jours sont gratuits. Pas d’abonnement pour Apple Books ni Google Play Livres, qui propose tout de même un choix de livres gratuits.

Côté français, Youboox présente un système de forfait mensuel similaire à Audible, avec un livre audio offert /mois, mais se démarque par son accès illimité au stock d’ebooks et de journaux de presse du site.

La lecture numérique interactive et partagée avec Glose, ChatStories et Wattpad

En 2021, les livres numériques, ou ebooks, représentent 23% de la consommation de livres en France. Ceci est certainement dû à la démocratisation des smartphones, même si les liseuses occupent 1/3 des équipements de lecture. Longtemps dominé par Amazon et sa Kindle, d’autres entreprises comme Vivlio et Kobo sont devenus de sérieux concurrents.

Malgré tout, des entreprises innovantes s’inspirent des habitudes d’usage et réinventent notre façon de consommer de la lecture numérique en y ajoutant des paramètres de partage, d’interactivité avec le texte, de communauté active de lecteurs et de création de contenu.

Ces plateformes de lecture sociale veulent réintégrer la lecture dans notre quotidien, qu’elle redevienne ludique, amusante et surtout accessible :

  • Glose : Avec plus de 1000 maisons d’édition partenaires et près d’1 million d’ebooks disponibles, Glose permet de découvrir, organiser et partager ses lectures, notamment via les réseaux sociaux. Il est possible de se créer une communauté interne au site et d’échanger autour de ses coups de coeur en annotant dans la marge. Glose mémorise vos notes, créant ainsi votre journal de lecture. Toutes vos notes de lecture sont publiées sur votre profil et synchronisées sur tous vos appareils. Il est également possible d’importer des ebooks sans DRM.

Des outils de suivi d’activité de lecture sont disponibles grâce à un tableau de bord. Visualisez votre manière de lire, organisez votre planning de lecture et définissez des objectifs.

De plus, avec Glose Education, chaque professeur et chef d’établissement peut créer et organiser sa classe virtuelle, donner un accès gratuit à plus de 4000 livres numériques à leurs élèves, et les laisser lire, réagir et commenter les textes sur tous leurs écrans.

Glose est disponible sur mobile, tablette et ordinateur, avec ou sans réseau.

  • ChatStories : ChatStories est une application qui utilise les codes des messageries instantanées (SMS, WhatsApp, Messenger…) pour concevoir des histoires sous forme de conversations, lisibles en moins de 3 min sur un smartphone.

L’application veut réduire la barrière de la lecture et offrir un format familier au lecteur nomade qui veut se divertir en quelques minutes.

Tout le monde peut écrire une histoire. Avec l’outil “Chat Typer”, on peut créer des personnages, rentrer des dialogues et prévisualiser la conversation. Les meilleures histoires sont publiées toutes les semaines.

ChatStories est 100% gratuite.

  • Wattpad : Les utilisateurs de Wattpad peuvent éditer et partager leurs propres récits. On peut suivre les auteurs et commenter leurs publications.

Wattpad revendique 5 millions d’auteurs, 90 millions de lecteurs et plus d’un milliard d’histoires publiées dans plus de 50 langues. La grande majorité des histoires publiées sont gratuites.

Grâce à ses partenaires, Wattpad permet à des écrivains talentueux et populaires de voir leurs histoires être publiées, adaptées en série tv ou en films.

  • Rocambole : La première plateforme de lecture en streaming, le “Netflix du livre”. Rocambole propose plus de 150 histoires exclusives sous forme de série, avec des épisodes à lire en 5min. Un catalogue varié et éclectique : de la SF à la romance, en passant par des essais et des reportages originaux. Rocambole a pour vocation de reprendre le contrôle sur notre temps et nos habitudes de lecture.

Tout le monde peut être un auteur Rocambole, il suffit de proposer son texte via un formulaire. Après examen du comité de lecture, les sélectionnés signent un contrat d’édition. Parfois, Rocambole invite certains auteurs à produire du contenu, comme une maison d’édition classique.

Un abonnement de 3,99€ /mois, ou 39,99€ /an, permet de profiter de l’entièreté du catalogue, avec une période d’essai gratuite de 14 jours.

L’application est disponible pour iOS et Android, ainsi qu’en format desktop pour lire directement dans votre navigateur internet.

La BD numérique : l’avènement du webtoon

La BD numérique ne représente que 1,5% du marché de la bande dessinée. Son développement est florissant et les initiatives, professionnelles ou amateurs, se multiplient sur le web.

Il existe deux types de plateformes de vente de BD digitales :

  • La BD classique, format papier, que l’on numérise.
  • La BD pensée spécialement pour un format numérique.

Parmi la première catégorie, les principales sont Sequencity et Izneo.

Sequencity, associé à E.Leclerc, permet de lire en ligne plus de 20 000 BD, mangas, comics sur tous les écrans, même sans connexion, jusqu’à 50% moins cher que les formats papier. Le site propose des nouvelles promotions chaque semaine ainsi que des conseils de lecture des libraires des espaces Culturels E.Leclerc.

Izneo est la première plateforme de BD numérique d’Europe. Elle a un catalogue de plus de 40.000 albums, de plus de 220 éditeurs et créateurs indépendants à travers le monde. BD, webtoon, manga, comics, romans graphiques : tous les genres, tous les formats dans une seule application.

L’application intègre un système de lecture case par case, appelé “easycomics”, spécialement conçu pour la lecture sur smartphone.

Grâce à son algorithme de suggestions et à la notation des lecteurs, le site s’adapte à vos préférences et à vos envies.

Tout comme Sequencity, la bibliothèque d’Izneo est disponible hors connexion.

Izneo propose un abonnement mensuel donnant accès à plus de 6 000 livres en illimité.

Pour les BD éditées directement au format numérique, les webtoons ont le vent en poupe. Le format est révolutionnaire : la lecture se fait à la verticale, en scrollant la page. Il s’affranchit totalement des conventions normées de construction de page et de case. Le webtoon (contraction de web et cartoon) originaire de Corée du Sud, représente 50% de la lecture coréenne. En France, le format est peu connu mais se développe très vite. Certains auteurs de romans graphiques, comme Bastien Vivès avec la série à succès Lastman, publiée chez Casterman, ont déjà embrassé le format.

Certaines plateformes de diffusion de webtoons existent, comme Delitoon, leader et précurseur de la traduction de webtoons coréens depuis 10 ans.

Delitoon compte aujourd’hui 400 000 inscrits et 600 000 visiteurs mensuels. Il propose un service freemium. Certaines oeuvres sont gratuites, d’autres payantes via une monnaie virtuelle, les “coins”. La lecture se fait directement sur la plateforme.

Webtoon Line est la version française de la plateforme du géant du web sud-coréen Naver. Disponible depuis 2019, elle compte déjà plus d’un million de lecteurs. Elle propose plusieurs dizaines de séries, essentiellement coréennes, totalement gratuites.

Pour ce qui est des créations originales françaises, en 2018, Delitoon a financé le départ de Raf (auteure de Debaser, chez Ankama) vers Busan, au centre de formation du webtoon.

Depuis lors, des plateformes françaises de contenus originaux ont émergées :

  • Verytoon : Une plateforme créée par Delcourt, en janvier 2021. Pour l’instant, elle ne diffuse que des webtoons coréens à raison d’une nouveauté par semaine. L’ouverture à la création originale française s’enclenchera dans un deuxième temps.

Un nouveau label baptisé KBOOKS éditera les séries Verytoon les plus populaires, sur le modèle coréen, comme Solo Leveling ou Noblesse.

  • Webtoon Factory : Créée en 2019 par les éditions Dupuis, cette plateforme propose exclusivement des séries originales françaises. Une trentaine de séries sont proposées, 42 autres sont actuellement en développement et une vingtaine d’entre elles seront disponibles d’ici fin 2021.

Le strip, format court qui prospère sur instagram

Instagram est le réseau social de l’image avec plus d’un milliard d’utilisateurs actifs par mois dans le monde et 21 millions en France. Instagram permet de toucher un public essentiellement jeune (15-24 ans).

Le réseau social s’adapte très bien au format strip,

Un nombre important d’artistes ont choisi ce médium pour créer des histoires, au format strip, et promouvoir leurs talents. Les artistes postent leurs histoires comme un feuilleton avec des personnages récurrents, dans des situations plus ou moins rocambolesques suivant les publications ou “posts”, ou sur une thématique précise avec, quelquefois, une morale.

Le système de stories permet de faire la publicité des nouveaux posts sur le compte, à destination des abonnés.

Voici un petit florilège :

  • ete_bd : Un concept innovant. Une histoire écrite comme un palindrome, en 60 posts, où l’histoire change si on la lit dans un sens ou dans l’autre. Les créateurs ont même rajouté du son à l’image pour que le lecteur soit plongé dans l’ambiance.
  • lorrain_oiseau : Une publication tous les mardis, sur un sujet différent à chaque fois mais toujours teinté d’humour absurde.
  • bunicomic : Un humour drôle et décalé avec un lapin comme héro.
  • tienstiens.bd : Chaque mercredi matin, une magnifique planche dessinée au fusain est publiée. Le ton est cinglant et efficace.
  • ami_ininteressant : Une fois par semaine le dessin est léger, mais l’humour est percutant.
  • artbyjuliet : Suivez les aventures de Juliette dans son quotidien, dans ses malheurs ou ses moments de folie.

Le monde de la lecture et du numérique, bien que très éloignés, arrivent à converger grâce à des entreprises et des technologies innovantes. Ebooks, livres audios, webtoons, réseaux sociaux sont autant d’outils qui révolutionnent notre manière de concevoir et de consommer la lecture.

2 réflexions sur “Lecture et technologies : décryptage des alternatives numériques”

  1. Farid FOUCHAL

    Sans aucun doute j’ai trouvé cette synthèse excellente sur l’impact réel (immédiate et future) du numérique sur le livre et sur la lecture en générale. Rien que le temps nous dira si l’effet à long terme et positive ou moins positive.

  2. Un article très intéressant et très complet sur ce que le numérique propose à l’heure actuelle dans le domaine littéraire. Je lis beaucoup et j’aime la beauté du format papier du livre. J’etais donc assez méfiante sur l’arrivée du numérique dans ce domaine.
    Cet article m’a étonné sur la diversité des propositions des différentes plateformes et donné l’envie d’aller y jeter un oeil, notamment sur les possibilités d’échanges avec les autres lecteurs dans le monde entier.
    Espérons que ces nouvelles technologies amèneront le plus grand nombre au loisir passionnant de la lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *